Interview de Gayls

Afin de vous faire connaître davantage notre nouvelle auteure, Gayls, nous vous avons concocté une interview ! Nous espérons que celle-ci vous donnera envie de découvrir sa saga fantasy « Les chroniques de Teles »

1/ Bonjour Gayls ! Pour commencer cette interview, nous aimerions savoir ce qui a déclenché votre passion pour l’écriture et depuis combien de temps cela dure-t-il ?

J’ai toujours été fascinée par les mots : leur sens et leur pouvoir. Dès que j’ai su écrire, j’ai commencé à imaginer des contes de fées puis des nouvelles. Au lycée, l’exercice devint plus interactif puisqu’il s’est transformé en outil quotidien pour tromper l’ennui. Mes amis me donnaient un thème ou un mot clé et je devais rédiger une nouvelle ou raconter une histoire le temps d’un trajet. Pour moi, l’écriture est mon moyen le plus simple de communiquer.

2/ Quels sont vos auteurs et vos livres préférés ?

Compte tenu de mon univers, je ne vous surprendrai pas en vous disant que J.K. Rowling est mon auteure de prédilection. La saga Harry Potter a réellement su me transporter.  J’ai également dévoré la trilogie « Hunger Games » de Suzanne Collins. Pourtant en vacances, j’emmènerai plus facilement dans mon sac de plage mon exemplaire usé de « Bridget Jones » de Helen Fielding.

3/ Avez-vous des habitudes bien à vous pendant que vous rédigez vos romans ? Si oui, lesquelles ?

Oui et non. Je peux créer des moments propices en m’isolant avec mon ordinateur, le casque fixé sur ma tête. Je choisis alors les musiques en fonction des émotions que je souhaite ressentir.
Mais il m’arrive d’être totalement prise au dépourvu. J’ai déjà rédigé des phrases sur des dessous-de-verre à la terrasse d’un café par exemple ou été navrée après un trajet en voiture car j’ai récité à haute voix tout un chapitre. C’est pourquoi je fais de mon mieux maintenant pour avoir dans mon sac à main un carnet et un magnétophone.

4/ Parlez-nous un peu de votre saga. Qu’est-ce qui vous a donné l’idée de l’écrire ? Quels messages souhaitez-vous y faire passer ?

Je n’ai pas « créé » cet univers. Il y a quelques années, j’ai eu l’occasion de faire une ballade Fluviale à Nantes, je ne me souviens de rien de cette traversée … Mais à ma plus grande surprise après 1h30 je connaissais tout d’Alleïa et de la vie de Télès.
Je n’ai pas la prétention de vouloir transmettre un message. En revanche, si je peux faire rêver mes prochains lecteurs alors mon objectif sera atteint.

5/ Avant d’être éditée chez nous, avez-vous déjà publié votre roman ? Si c’est le cas, partagez-nous votre expérience.

J’ai proposé le premier tome en numérique sur internet. Je voulais avoir des avis objectifs sur mon manuscrit. Les retours positifs que j’ai reçus m’ont vraiment motivée pour poursuivre.

6/ Quels conseils donneriez-vous à des auteurs en herbe ?

Il faut être patient, attentif et persévérant. Choisir d’envoyer son manuscrit à une maison d’édition n’est pas un acte anodin. Il est important de prendre le temps de regarder les lignes éditoriales de chacune, leurs univers. Un refus ne doit pas forcément être perçu de façon négative. Il faut savoir rester objectif sur son travail.

7/ Pourquoi avez-vous choisi le titre « Les chroniques de Teles » ? Que se cache-t-il derrière (sans spoilers !) ?

Les 4 livres sont axés sur Télès : son évolution, son histoire et son impact sur Alleïa. Je trouvais logique de lui laisser tous les honneurs en la mettant en avant ainsi.

8/ Pourquoi avez-vous voulu faire éditer votre histoire ?

Mon premier rêve d’enfant était de devenir auteure pour faire sourire les autres. Cette histoire m’a semblé appropriée pour réaliser ce souhait.

9/ Quel est le personnage que vous préférez dans votre premier tome ?

Sans hésiter : Œngus, pour sa volonté de vouloir toujours bien faire, son engagement, sa force, la complexité de ses sentiments contraires. Ce personnage est déroutant, parfois torturé. J’ai adoré – et adore toujours – le décrire.

10/ Un petit mot pour la fin ?

Merci. Sincèrement merci aux Editions Heartless et à mes lecteurs (passés et à venir) de me permettre de réaliser un rêve.

Share this post

There are no comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Start typing and press Enter to search

Shopping Cart

Votre panier est vide.