The Goose Game (EXTRAIT)

PROLOGUE

 

 

Ses mains cessent de pianoter sur le clavier du portable tandis que ses yeux lisent les profils sélectionnés. Il y en a six. Quatre filles, deux garçons. Le jeu va pouvoir commencer.

Pendant quelques secondes, son cœur palpite. Son plan est-il suffisamment bien élaboré ? Bien sûr ! Trois parties viennent d’être disputées sans qu’aucune anicroche n’enraye le bon fonctionnement du jeu. Trois essais concluants et le témoignage de dix-huit joueurs ravis d’avoir tenté l’expérience, ce n’est pas rien tout de même !

Une bouffée d’orgueil l’envahit. Elle écrase de tout son poids ses doutes et ses angoisses. Non, sa renommée n’est plus à faire. Tout le monde veut faire partie de l’événement, être invité. C’est LE truc qui fait le buzz en ce moment ! Et pas seulement sur les réseaux sociaux où les joueurs se répandent en détail depuis maintenant plus de trois semaines. Ses yeux ont vu les banderoles dans la cour du lycée et les posters accrochés sur les fenêtres des immeubles. Son logo est partout dans la ville. Petite oie blanche qui ouvre ses ailes pour rejoindre le ciel bleu de l’espoir.

Seulement cette fois, il n’y aura pas de faveurs. Ni aucun arrangement. Les nouveaux participants devront jouer « pour de vrai » pendant que Lui se portera garant du respect de chacune des règles figurant en première page sur la notice du jeu.

Il se l’est promis comme un serment, rien ne pourra briser ce pacte avant la fin de partie désormais.

Ses yeux s’attardent une dernière fois sur l’écran de l’ordinateur. Le règlement est là, méticuleusement recopié.


The Goose Game (Jeu de l’Oie)

Se joue avec 2 dés. Chaque joueur joue à son tour et compte avec sa marque, le nombre de points réalisés avec les dés.

Au commencement, si quelqu’un fait 9 par 6 et 3, il ira immédiatement au nombre 26. S’il fait 9 par 4 et 5, il ira au nombre 53. Celui qui arrivera sur une oie, avancera de nouveau du nombre de points réalisés.

Celui qui fera 6 (le péage), paiera le prix prévu et ira à 12.

Celui qui ira au 19 (l’hôtel) paiera le prix demandé et attendra que les autres joueurs jouent deux fois.

Celui qui se trouvera sur 31 (le puits) attendra qu’un autre joueur prenne sa place pour repartir.

Qui aura 42 (le labyrinthe) retournera au 30 après s’être égaré.

Celui qui ira à 52 (la prison) attendra qu’un autre joueur tombe au même numéro pour repartir.

Qui ira à 58 (la mort) retournera au commencement.

Celui qui est rejoint sur un numéro ira prendre la place primitive de son adversaire.

Celui qui dépasse 63 avec le nombre de points joués devra reculer d’autant de cases supplémentaires jusqu’à ce qu’il termine juste à 63 pour atteindre le ciel.

Bon voyage* !

* Tout abandon ou manquement à la règle entraînera immédiatement une sanction.


Oui, ce sera sûrement un très, très bon voyage. Un aller simple vers l’enfer, bordé d’adrénaline où chacun obtiendra la récompense qu’il aura méritée.

À cette pensée, sa bouche esquisse un sourire presque timide. Un rictus farouche dont l’apparence trompeuse traduit en réalité le plaisir malsain qu’Il éprouve à l’idée de se venger.

Sa détermination n’a jamais été aussi inébranlable. Son désir de revanche, jamais autant exacerbé. À partir de maintenant, son seul adage sera : œil pour œil et on verra bien qui fera craquer l’autre en premier.

Sa main brandit un index droit et ferme qui appuie sans hésitation sur le bouton gauche de la souris. Une réaction en chaîne se met alors en place.

Par six fois, ses yeux captent la même information : L’invitation a bien été envoyée. La phrase résonne dans sa tête comme une rengaine populaire qu’on fredonne sans y penser. 

Puis elle disparaît complètement, ne laissant dans son sillage qu’une fenêtre parsemée de photos d’adolescents aussi hilares qu’irresponsables.

Joignant les mains sous son menton, Il observe avec amertume les vestiges d’une vie peuplée de mensonges. Le temps est venu de remettre de l’ordre dans le chaos de son existence, de faire du tri dans le cercle de ses fréquentations, de rendre chacun des coups qu’Il a reçus, de faire éclater tout simplement la vérité…

Depuis combien de temps attend-Il ce moment ?

Neuf ans, six mois et vingt-neuf jours.

Soudain, quelque chose affole l’écran de l’ordinateur et son cœur se met à battre à l’unisson de ce mouvement frénétique. Une, deux, trois, …, six fenêtres s’ouvrent en même temps tandis que le signal sonore s’égosille. Les réponses sont là. À portée de clic. Alors, jouera ? Ou… jouera pas ?

Telle est maintenant sa seule préoccupation.

 

→ The Goose Game

 

Description de cet auteur : 

→ Mélie Sand

 

Interview de cet auteur :

→ Interview de Melie Sand

Share this post

Start typing and press Enter to search

Shopping Cart

Votre panier est vide.